Tout revint en arrière.

Elle ressentit une douleur atroce. Un bruit abominable retentit.

Il appuya sur le petit bouton de la montre antique.

Mikaïl ramassa la montre. Dans leur lutte, l’artefact tomba sur le sol. Azira se défendit de toute ses forces, en essayant d’empêcher son adversaire d’atteindre son objectif, mais il était trop déterminé.

Mikaïl se jeta sur elle dans un cri rageur: « Je l’aurais! Je dois retrouver Calivian. C’est le seul moyen. »

Elle lui lança l’avertissement: « Jamais tu n’obtiendras ce que tu veux de cette montre. Remonter dans le passé n’est pas une affaire triviale. Tu pourrais rester bloquer dans l’inconnu. Je t’en prie, repars d’où tu viens. »

Malédiction! Il était là et l’avait finalement retrouvé. Elle entendit un bruit derrière elle, et elle se retourna d’un bon. Azira retira l’artefact de son piédestal. Enfin, elle allait pouvoir le faire disparaître, avant que Mikaïl s’en empare.

Au centre, se trouvait un piédestal, avec l’artefact dessus. Elle fut saisie par la majesté de la pièce: murs antiques décorés de runes, qui reflétaient un temps oublié par tous. Elle avait eu du mal à trouver la localisation des ruines qui contenaient l’artefact, mais elle y était finalement arrivée.

Après avoir déchiffré les runes de la porte, elle entra dans la pièce.

***

Mikail… C’est toi… J’ai si froid…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s